Habilitation électrique

Nous avons une personne au CAPE pour qui il y a un besoin d’habilitation électrique (par ex Risques électriques. Habilitation électrique : foire aux questions - Risques - INRS). Cependant, tous les aspects de sécurité de travail sont sur la responsabilité de la personne concernée.

Il me semble que nous (la CAE) ne délivrons pas d’habilitation et une telle personne relève de la situation d’autoentrepreneur (https://www.habilitationélectrique.fr/quelle-est-l-habilitation-électrique-d-un-auto-entrepreneur). Cela signifierait qu’ils ont juste besoin d’avoir leur certificat de formation terminée.

Avez-vous eu une situation similaire ?

1 « J'aime »

Bonjour
il me semble tout à fait possible de signer une autorisation d’habilitation pour CAPE même si en effet nous ne sommes pas son « employeur direct » nous sommes tout de même lié par un contrat d’exercice de ses fonctions, donc nous devons/pouvons lui donner les moyens d’exercer son activité. Pour ma part sur la base d’un certificat d’habilitation valide je signe l’autorisation de s’en servir au sein de notre structure

Bonjour,
Si mes souvenirs sont bons et que ça n’a pas changé, les habilitations électriques sont personnelles contrairement aux certifications. Ce n’est pas la structure qui a l’habilitation mais uniquement la personne. C’est comme le CACES, c’est une formation personnelle et chaque personne qui doit justifier de cette habilitation doit passer la formation.